rencontres

Printemps poétique trans-frontalier - rencontres et lectures

Printemps poétique trans-frontalier - rencontres et lectures (2020)
Cette année, le Printemps Poétique Transfrontalier accueille cinq poètes. Ils seront accompagnés, tout au long de la tournée, par le guitariste français Philippe Joncquel. Leur grande tournée se terminera par une soirée de rencontre à la Maison de la Poésie.

Animées par la volonté d’œuvrer en faveur de la poésie et des échanges culturels transfrontaliers, des institutions culturelles et politiques de la Grande Région se sont lancées, en 2014, dans la conception d’un projet poétique itinérant à double vocation : littéraire et pédagogique. Chaque auteur explore dans son texte le lieu de résidence qu’il occupe et l’importance du territoire dans lequel ce dernier est ancré. Les résidences sont suivies d’une tournée de lectures en Grande Région. Les résidences, lectures et actions pédagogiques auront lieu en Lorraine, Luxembourg, Rhénanie-Palatinat, Sarre et Wallonie, du 02 au 27 mars 2020.

Cette année, le Printemps Poétique Transfrontalier accueille cinq poètes : Björn Hayer (Rhénanie), Delfine Guy (Grand Est), Konstantin Ames (Sarre), Charline Lambert (Belgique) et Samuel Hamen (Luxembourg). Ils seront accompagnés, tout au long de la tournée, par le guitariste français Philippe Joncquel. Leur grande tournée se terminera par une soirée de rencontre à la Maison de la Poésie, le jeudi 26 mars, à 20h.

Des ouvrages des auteurs présents seront mis en vente en fin de soirée (sous réserve de disponibilité).

 

DÉCOUVRIR LE PROGRAMME : ICI.


Les organisateurs

Centre culturel Kulturfabrik, Fédération Wallonie-Bruxelles, Literaturwerk Rheinland-Pfalz-Saar, Ministère de la Culture et de la Communication (France), Ministerium für Bildung, Wissenschaft, Weiterbildung und Kultur des Landes Rheinland-Pfalz, Direction Régionale des Affaires Culturelles grand Est.

Les partenaires

Fédération européenne des Maisons de Poésie, Printemps des Poètes Luxembourg. Avec le soutien de Maison de la Poésie de Namur, Ministerium für Bildung, Wissenschaft, Weiterbildung und Kultur des Landes Rheinland-Pfalz, Ministère de la Culture au Luxembourg, Ministère de la Culture et de la Communication, France.

Les poètes

* Charline Lambert est née en avril 1989, en Belgique, à Rocourt (Liège). Diplômée en langues et littératures françaises et romanes, elle a publié trois ouvrages poétiques : "Chanvre et lierre" (Le Taillis Pré, 2016), "Sous dialyses" (L’Âge d’homme, 2016) et "Désincarcération" (L’Âge d’homme, 2017). Son premier recueil a reçu le Prix Georges Lockem 2014 de l’Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique, le prix Geneviève Grand’Ry 2015 de l’Association des Écrivains Belges et le Prix de la Première Œuvre 2017 de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

* Konstantin Ames (DE), né à Völklingen en 1979, a fait des études d’écriture littéraire au Deutsches Literaturinstitut de Leipzig ainsi que des études en communication et médias, philosophie et littérature comparée à Greifswald et Leipzig. Poète et critique, il vit à Berlin. Dernières publications : "sTiL.e(dir) Sämtliche Landschaften, Welt" (Vienne, 2018) ; "sTiL.e(zwi) Schenspiele"  (Sarrebruck, 2016). Konstantin Ames a reçu une bourse pour Venise du gouvernement fédéral de la Culture et des Médias, et le prix poésie Meran… ainsi qu’une carte de vœux de son fils aîné.

Delfine Guy est née et a grandi au bord de la Meuse. Les formations minérales des Ardennes lui ont offert ses premiers repères imaginaires. Une ouverture dans un mur de la maison, lucarne sur le fleuve, lui a fait connaître la nécessité de toujours garder un oeil sur ses propres courants intérieurs. Ses textes sont publiés en revues (Po&sie, Décharge, Cabaret, Inédit nouveau, Verso). En 2019, "La Grande Papillon" (éditions Al Manar) a été récompensé par le Prix Découverte Vénus Khoury-Ghata. Son travail actuel porte sur le corps et ses nombreuses et variables métamorphoses.

Samuel Hamen est né à Luxembourg en 1988 et a fait ses études à Heidelberg, en Allemagne. Il est actif en tant que critique littéraire aussi bien en Allemagne qu’au Luxembourg. Ses textes littéraires et essais ont été publiés dans des revues comme Sprache im technischen Zeitalter, Forum, Entwürfe, cahiers luxembourgeois. Son premier recueil en langue luxembourgeoise, "V wéi vreckt, w wéi Vitess" a été publié aux éditions Guy Binsfeld en 2018. En 2019, il a reçu le prix littéraire national pour son roman policier I.L.E.

Björn Hayer, né à Mannheim en 1987, a fait des études en langue et littérature allemandes, philosophie et sciences politiques. Il est collaborateur de l’Institut für Germanistik à l’université de CoblenceLandau et critique cinéma-théâtre-littérature pour des médias allemands comme Die Zeit, Spiegel Online, Sueddeutsche Zeitung, etc. Dans sa poésie, il dépeint un monde fissuré, éclaté, où mots et vers reflètent les arêtes et zones de rupture jusque dans la structure grammaticale elle-même.

Le musicien

Philippe Joncquel est auteur, compositeur, interprète. Il a passé une dizaine d’années à jouer dans des clubs, des hôtels et sur des ferrys en tant que bassiste pour un orchestre de Jazz de Göteborg, en Suède. Il a également à son actif de nombreuses collaborations artistiques dans différentes formations musicales de tous genres (blues, jazz, rock, chanson, folk, variété internationale, etc.). Co-fondateur du groupe Travel (électro-folk), il a enregistré trois albums sous le nom KEL - Philippe kel Joncquel (Chanson) et a réalisé des musiques pour de nombreux projets vidéos et publicités radios. Il est aussi producteur technique pour plus de deux cents projets musicaux.

Publié le 17/02/2020


Mots clés :