8e9abcdc72d12b3b111de66a1dec493a6d11329c
3ab8826424ae190ebef39338faf2e026fd54ef51
D5b96bef71e551b05f7e1a21013c3715b42c3430
6dfdc0e2f8d7e0ef71d3f61407121569fe4ad807
Fermer
cinéma

Tu honoreras ta mère et ta mère

769f073767c0a93d98ceaa48dce2bc11265f324e

Depuis des années, Jo organise un petit festival de théâtre avec ses fils, au cœur des îles grecques. Sauf que, cette année le rendez-vous familial, entre disputes, surprises, retards et autre déboires paraît bien compromis. Surtout qu'à son arrivée sur place, Jo se voit signifier l'annulation du festival pour cause de crise. Déterminée a malgré tout ne pas lâcher son rêve, elle décide de s'installer sur place et de monter tout de même un petit rendez-vous avec l'aide de ses fils de leurs femmes et des nombreux enfants qui les entourent.

C'est un hymne à la famille dans ce qu'elle a de simple et d'immédiat comme dans ses moments confus et ses instants où tout se complique. Dans le sillage de cette tribu multiforme, nombreuse et joyeusement vivante (grâce à un casting qui mêle habillent les gen(s)res), la réalisatrice s'ingénie à jeter des grains de sel. Mère fantasque mais aimante, Nicole Garcia y est le pivot et le ciment d'un ensemble qui prend peu à peu l'eau malgré ses efforts. C'est elle, et à travers elle, la figure maternelle, que filme Brigitte Roüan dans un film ponctué de symboles et porté par l'interprétation légère d'une Nicole Garcia lumineuse. Si le film n'échappe pas à quelques facilités, le regard jeté sur les personnages autant que sur une Grèce entre crise économique et richesse culturelle compose un portrait contrasté et bien senti. Evidemment nourri du parcours personnel de Brigitte Roüan, l'ensemble est aussi un film de femme qui raconte l'envie de vivre sa vie à sa manière une fois les enfants devenus grands.

Publié le 06/02/2013 Auteur : Guillaume B.


Mots clés : cinéma