4cc4969972ce9888b6b002a7481082a23a414167
8b4743d0f5a95a6964001b6a769d8bb162fce2a0
Fermer
concerts

Florist

633e8157dbd4b56ebd6e3bc0d8cd3aa9a072bd3b
Comment les délicats Florist s’immiscent et s’infiltrent dans nos oreilles pour devenir le groupe le plus vivace dans nos cœurs.

Il n’y a pas de mauvaises herbes. Le folk lo-fi de Florist a percé le bitume de New York en essaimant d’abord quelques EP puis 4 albums tous parus chez Double Double Whammy, maison artisanale de haute volée artistique. Sous les radars, Florist a donc crû sans avoir l’air d’y croire ou tout au moins d’y toucher. Un goût du dépouillement à ne pas confondre avec de la fausse modestie. A l’origine véhicule d’Emily A. Spargue, Florist est devenu via leur dernier album éponyme un réel projet de groupe témoin d’une symbiose artistique magique. Un album « trace », la grotte Chauvet de ces primitifs du futur. Une captation magique qui les place à hauteur d’un Big Thief sans franges autant que d’une Weyes Blood sous cellules photovoltaïques. Plus qu’une révélation, une évidence.

 

Publié le 15/03/2023 Auteur : Bertrand Lanciaux

Dimanche 19 mars, 10,5/13,5€
De Kreun
Conservatoriumplein 1, Courtrai (B)
www.wildewesten.be

 

 

 

 

 


Mots clés : pop rock lo-fi