8e9abcdc72d12b3b111de66a1dec493a6d11329c
3ab8826424ae190ebef39338faf2e026fd54ef51
D5b96bef71e551b05f7e1a21013c3715b42c3430
6dfdc0e2f8d7e0ef71d3f61407121569fe4ad807
Fermer
cinéma

Arras film festival : le septième art au sommet

A9f209e2e2fa9b942d6b2cbbe42c0ec8060573c3
20 ans déjà que le rendez-vous éclaire, défend et partage les cinémas du monde pour les faire rayonner aussi largement que possible sur la ville et la région.

 

Entre hier et demain, les grands films populaires et les petites productions indépendantes, les artistes réputés et les débutants curieux, le festival n'a jamais choisi et c'est là toute sa force. En préférant embrasser le cinéma dans son ensemble du spectateur occasionnel au professionnel accompli, le rendez-vous s'est construit une belle crédibilité méritée, appuyée sur une exigence et une curiosité jamais démenties. Pour ce rendez-vous anniversaire et alors que l'édition 2018 frôlait les 50 000 spectateurs, le festival continue de déployer une ribambelle de sélections et de programmations dédiées sans oublier les rétrospectives et hommages. Entre Notre Dame de Valérie Donzelli et Les vétos de Julie Manoukian qui ouvre et ferme respectivement cette édition, c'est le J'accuse de Polanski qui sera la star de cette édition sans compter nombre d'avant-premières. Le cœur du festival reste la compétition européenne et visions de l'est qui ouvrent de magnifiques fenêtres sur des cinémas trop rares dans les circuits commerciaux. C'est là la plus belle richesse du rendez-vous arrageois et le talent de l'équipe de Plan Séquence menée par Eric Miot et Nadia Paschetto que de parvenir à réunir autant de cinématographies et d'artistes en combinant l'appétit de cinéphiles avertis et la volonté de divertissement d'un public curieux. De Nicole Garcia, invitée d'honneu,r à Thierry Klifa, président du jury, en passant par une programation dédiée au jeune public, des thématiques (l'Italie de Mussolini, peur sur les sixties...) et des journées dédiées aux professionnels, le rendez-vous couvre l'entièreté du spectre du cinéma d'aujourd'hui. Curieux, malin, passionnant, divers, exigeant, généreux, le festival mérite sa réussite et mériterait davantage de soutien pour devenir plus encore le rendez-vous du cinéma des Hauts-de-France. Soyez curieux.

 

Publié le 06/11/2019 Auteur : Guillaume B.

 

Arras Film Festival, 20ème édition

Du 8 au 17 novembre 2019 à Arras

www.arrasfilmfestival.com