0885e6bd5a226519a582c903964ece8f39015e46
055b4d85a821df30b8ed60e3603cc222b3ba666b
3bc019f53fc86e139ed33ed73629c442b081cef0
Ffd13fbadaf7e20767195b823b72e79cbec2e154
Fermer
théâtre

Le Songe d'une nuit d'été

Le Songe d'une nuit d'été (2022)
D’après William Shakespeare / Jean-Michel d’Hoop / Cie Point Zéro. Un classique de Shakespeare qui rassemble une quinzaine de marionnettes géantes autour de 8 comédien·ne·s, un mélange des genres réussi !

Cette nuit, c’est celle de la Saint-Jean, on célèbre le solstice d’été, une fête solaire et populaire. Les banquets sont dressés, on embrase le bûcher, on danse, boit et chante. Pendant cette nuit, on dit que les fleurs acquièrent des vertus magiques et que les hommes se trouvent inexplicablement pris de folie. Pour Shakespeare, cette folie est amoureuse, c’est l’expression des désirs. Une fête où le rêve ouvre les portes aux interdits. Le désordre amoureux n’aura duré qu’une nuit, espace de tous les possibles. Le matin, tout rentrera dans l’ordre. Mais ce chaos nocturne, théâtre des passions fantasmées, aura servi de catharsis pour tous les personnages du songe. Et s’il en allait de même pour vous, public ? Semblable à un rêve fantasmagorique, cette comédie offre une interprétation moderne et déjantée d’un texte datant de plus de quatre siècles ! Idée du couple, libertés de genre, discriminations, les nouvelles marionnettes de la Cie Point Zéro (L’Herbe de l’Oubli) questionneront jusqu’au théâtre lui-même.

Adaptation et mise en scène : Jean-Michel d’Hoop – Assistanat à la mise en scène : Lucile Vignolles – Avec : Ahmed Ayed, Adrien de Biasi, Soazig De Staercke, Yannick Duret, Emmanuël Hennebert, Amber Kemp, Héloïse Meire, Simon Wauters – Musique : Boris Gronemberger – Marionnettes et masques : Loïc Nebreda, assisté par Isis Hauben, Maël Christyn, Ségolène Denis

Direction de production : Nathalie Kamoun - Diffusion : Théâtre de Poche et Point Zéro - Coproduction : Théâtre de Poche, Atelier Théâtre Jean Vilar, maison de la culture de Tournai et Coop asbl

 

 

Publié le 26/09/2022


Mots clés : theatre