Fermer
théâtre

Beaux jeunes monstres

Beaux jeunes monstres (2023)
Préparez-vous à suivre la vie de William de manière originale : chaque spectateur aura un casque sur les oreilles, pour entrer dans l’intimité de ses confidences, son combat, sa musique. Un spectacle à la croisée du concert et de la bande-son cinématographique.

Beaux Jeunes Monstres, c’est le récit de William, jeune garçon atteint d’une infirmité motrice cérébrale, qui nous raconte son histoire. De sa naissance à son émancipation. De la survie à la libération. C’est un hommage aux invisibles. Une parole pour ceux qui ne l’ont pas. Beaux Jeunes Monstres, c’est une révolte, une révolution même. De celles qui font tourner le monde. Et parfois le retournent. Pour que rien ne soit plus jamais pareil.

 

Équipé d’un casque, vous ressentirez l’enfermement de William dans son propre corps, sa vulnérabilité et sa dépendance face au monde qui l’entoure, mais aussi la force et le courage que le son et la musique lui donneront pour s’émanciper, se libérer. L’adresse des interprètes devient alors toute personnelle, confidentielle. Un rapport privilégié se crée alors avec chacun et s’installe, entre tous, une intimité collective.

Un voyage sonore et musical, une aventure épique, une véritable expérience à vivre ! 

 

Texte Florent Barat – Mise en scène et en son Florent Barat, Émilie Praneuf et Sébastien Schmitz

Le Collectif Wow ! avec Deborah Rouach, Émilie Praneuf, Juliette Van Peteghem, Amélie Lemonnier, Lucile Charnier, Aïssatou Diop, Alex Jacob, Karim Daher, Michel Bystranowski, Sébastien Schmitz, Florent Barat – Composition musicale et sonore Sébastien Schmitz – Ingénierie sonore Michel Bystranowski – Scénographie Sébastien Corbière – Création lumière Sibylle Cabello – Costumes Marine Vanhaesendonck – Assistanat à la mise en scène Gaspard Dadelsen – Production Anne Festraets – Une production du Collectif Wow ! et de Modul, en coproduction avec Mars – Mons arts de la scène, Le Tangram, Le Théâtre de Namur, le Théâtre Varia, Pierre de Lune, MA Scène nationale de Montbéliard, La Coop ASBL et Shelter Prod ; avec l’aide du ministère de la Culture de la Fédération Wallonie-Bruxelles © Sébastien Corbière

 

Publié le 09/01/2023


Mots clés :