8e9abcdc72d12b3b111de66a1dec493a6d11329c
3ab8826424ae190ebef39338faf2e026fd54ef51
D5b96bef71e551b05f7e1a21013c3715b42c3430
6dfdc0e2f8d7e0ef71d3f61407121569fe4ad807
Fermer
concerts

Swell, hommage

Ba302c6c6ff459293bdbe560339475bcf4f9026d
Suite au décès du guitariste et chanteur de Swell, des musiciens du groupe et amis lui rendent hommage en revisitant la discographie de ce groupe culte.

Swell n’a pas changé la face de la musique. Par contre, tous ceux qui ont écouté leurs albums et par ricochet assisté à leurs concerts ont été bouleversés. Swell, ce fut ce groupe de la scène alternative américaine. La tête rêvant à la pop en contemplant des nuages noisy, un tapis psychédélique chatouillant les orteils. Une incongruité dans la déferlante grunge, pour un groupe à contre-courant, préférant faire la planche à la limite du slowcore mais sans s’interdire les rapides. Et puis le leader David Freel est mort. Sans suivre le corbillard, Sean Kirkpatrick et John Lytle de Swell et le bassiste Tim Adams de The World is Haunted réinvestissent l’un des meilleurs albums du groupe : 41. Entre intimes, pour un set semi-acoustique accompagné de quelques surprises. Un hommage plus qu’un pèlerinage.

Publié le 17/05/2024 Auteur : Bertrand Lanciaux

Mardi 21 mai, 10-12€

La Malterie

250 bis bd Victor Hugo, Lille

www.lamalterie.com


Mots clés :