8e9abcdc72d12b3b111de66a1dec493a6d11329c
3ab8826424ae190ebef39338faf2e026fd54ef51
D5b96bef71e551b05f7e1a21013c3715b42c3430
6dfdc0e2f8d7e0ef71d3f61407121569fe4ad807
Fermer
théâtre

How goes the world ?

75ce80bf96c853268c2849217f2244f273ed3e44
À l'invitation du NTGent, dans le cadre d'Histoire(s) du Théâtre, le britannique Tim Etchells signe How goes the world, intense performance scénique pour un quatuor d'acteurs.

Après notamment Milo Rau, Angélica Liddell ou Miet Warlop, c'est Tim Etchells qui contribue à la série Histoire(s) du théâtre dans une proposition qui puise son titre dans le Macbeth de Shakespeare. Sur scène, les quatre interprètes traversent la scène avec frénésie, comme habités par la multitude de personnages qui s'y sont croisés. Avec pour tout décor les accessoires ordinaires du théâtre, Etchells cherche à comprimer tout ce que les planches ont produit de personnages et de situations emblématiques pour les faire revivre dans une fascinante frénésie qu'ordonnent à peine quelques sons. Les pleurs et le rire se succèdent, les domestiques remplacent les maîtres, les amants croisent les rois, les soldats bousculent les médecins et un piano furieux rythme les mouvements de tout ce petit monde alors que crépitent de lointains applaudissement et le bruit lointain d'une guerre. Tim Etchells, fondateur du bien nommé Forced Entertainment, y déploie un théâtre magistral, débordant son spectacle dénonce autant le trop-plein que le vide de trop de créations. Le monde comme il va.

Publié le 29/05/2024 Auteur : Guillaume B.

Histoire(s) du théâtre – How goes the world. Le 4 juin à 20h30 à l'Hippodrome de Douai. tandem-arrasdouai.eu