loisirs

Slam de poésie

Slam de poésie (2017)
Le slam ? Ce n’est pas cette émission présentée par Cyril Féraud sur France 3, de jeux, de lettres, de quiz, d’adeptes de mots croisés, de mots fléchés, de Mohamed, de Mauricette… Non, le slam, ce n’est pas ça !

Ce n’est pas non plus « Comme Grand Corps malade ! »
Même si l’artiste, et il faut bien rendre à César ce qui appartient à César, a permis à cet art, arrivé si tard sans cithare… ni tréteau, en Belgique, d’être connu et reconnu.
(Oui, je précise dans le slam : pas de costume, ni accessoire, ni musique.)
Donc pas de cithare, ni aucun autre instrument de musique
Et pas de tréteau, ni truelle, ni marteau, ni aucun autre accessoire, c’est logique.
Même si le fondateur du slam Marc Kelly Smith était ouvrier du bâtiment, et ça c’est véridique !

Sur fond de résonance littéraire
Des poètes s’affrontent
Dans l’arène lyricale de l’Eden à Goslam City
Le son des voyelles, le son des consonnes
Tu les entends pendant que tu consommes
Ta boisson, et tu vois se succéder sur la scène
Des rimeurs, improvisateurs, orateurs, prosateurs,
Chanteurs, rappeurs, mime(ur)s, conteurs, jouteurs verbaux
Et tous ceux qui portent le verbe haut.
Des poètes d’un jour, des poètes de toujours
Des poètes maudits, le slam englobe toutes ces catégories.

Intéressé ?

Venez grossir les rangs des poètes urbains… ou de leur public ! Et si un peu d’entraînement est le bienvenu, assistez à nos sessions de préparation, dès 17:00.

Animation : Goslam City
En partenariat avec l’Atelier / M

Publié le 21/11/2017