danse

Pays de danses - And so you see...

En Afrique du Sud, Robyn Orlin est surnommée "l’irritation permanente". Son engagement politique, sociétal, idéologique et identitaire l'a poussée à mettre en scène le performer Albert Silindokuhle Ibokwe Khoza. À la fois danseur, homosexuel, chrétien et sangoma (guérisseur), il cristallise les questions de Orlin sur la société post-apartheid.

L’artiste, au corps imposant sans cesse filmé, explore les sept péchés capitaux sur fond de Requiem Lacrimosa de Mozart. Alternant provocation, émotion, chant et drôlerie en interaction avec le public, son solo est peuplé de multiples présences qui déverrouillent le carcan du conservatisme, tout en dévoilant la violence d’une société tiraillée par ses paradoxes. Deux figures indisciplinées de la création sud-africaine déroulent le cheminement d’un individu qui aspire à sa juste place.

Publié le 06/12/2017


Mots clés : Pays de danses