spectacles

La convivialité

La convivialité (2017)
Une approche pop et iconoclaste de l’invariabilité du participé passé des verbes qui utilisent l’auxiliaire avoir, en fonction de la position du complément dans la phrase... Ça vous rappelle quelque chose? Dix spectateurs autour d’une table. Un fragment de soirée dans un décor familier , une conversation guidée pour flinguer un dogme qui s’ignore.

Comment expliquer que « siffler » prend deux « f » alors que « persifler » n’en prend qu’un ? Pourquoi écrit-on « confiture de groseilles » mais « gelée de groseille » ? Passion pour les uns, chemin de croix pour les autres, l’orthographe est incontournable. En déguisant ses absurdités en subtilités, cet outil technique est devenu objet de prestige et de discrimination. Venez interroger avec nous un dogme qui s’ignore. Un dogme lié à l’enfance, intime et pourtant public, qui détermine un rapport collectif à la culture et à la tradition. De quoi bousculer les idées reçues... et vous faire changer d’avis ?


De et avec Arnaud Hoedt, Jérôme Piron I Création vidéo Kévin Matagne I Co-mise en scène Arnaud Pirault, Clément Thirion, Dominique Bréda I Assistante Anaïs Moray I Conseiller artistique Antoine Defoort I Direction technique Gaspard Samyn I Conseiller technique Nicolas Callandt I Création vidéo Kevin Matagne I Développement du projet et diffusion Habemus Papam (Cora-Line Lefèvre et Julien Sigard) I Création Compagnie Chantal & Bernadette I Coproduction Le Théâtre National Wallonie - Bruxelles, L’ANCRE (Charleroi) I Aide Ministère de la Fédération Wallonie- Bruxelles - Service du Théâtre (CAPT) I Soutien Théâtre La Cité (Marseille), La Bellone (Bruxelles), Compagnie La Zouze (Marseille), Fédération Wallonie Bruxelles - Service de la Langue française.

Publié le 03/10/2017


Mots clés : theatre