musiques

Karim Baggili : "Apollo you sixteen."

Karim Baggili : "Apollo you sixteen." (2017)
Sur scène, l'artiste est en symbiose avec des musiciens de talent, en compagnie desquels il livre, fidèle à ses habitudes, des concerts inoubliables et chaleureux. Avec Youri Nanaï à la basse, Vivian Ladrière à la batterie et Mohamed Al Mokhlis au violon.

Après 4 albums appréciés par un large public, Karim Baggili nous en propose un cinquième. Là où Kali City était un vrai retour vers ses racines au travers du oud, les nouvelles compositions traduisent le besoin de réintégrer des morceaux de guitares techniquement élaborés, mais avec des mélodies qui restent profondes et toujours belles.

Original avant tout, mélange de grooves, d’électro et de classique tel qu’on lui connaît, illustré par du crunchy Oud et de la guitare sur-arpégée, l'univers musical de cet album est étonnant, mais il est, pour l'artiste, une suite logique des choses.

Il n’y a que Karim Baggili pour inventer et faire sonner de l' "Arabic underground Flamenco music" avec classe et singularité

Publié le 20/09/2017


Mots clés : musique du monde