cinéma

Il Colore nascosto delle cose

Il Colore nascosto delle cose (2017)
Lui travaille dans une agence de publicité et vit intensément chaque seconde. Elle est ostéopathe et a perdu la vue à l’âge de 16 ans. Lorsqu’ils se rencontrent, Teo et Emma sont au beau milieu d’une expérience sensorielle, plongés dans l’obscurité. D’emblée, il tombe sous le charme de sa voix et n’a qu’une seule obsession, la retrouver.

Présenté à la Mostra de Venise il y a quelques mois, le nouveau film du réalisateur milanais est synonyme du retour remarqué de l’actrice Valeria Golino, rayonnante devant la caméra de Silvio Soldini, pour ce portrait sensible d’une femme non-voyante débordante de vie

Publié le 15/11/2017


Mots clés :