expos

Patrick Marchal réinvente le bijou au Grand-Hornu

4612703a9afeaed7435fb7208d4d418ff99349c6
La nouvelle exposition du Centre d'innovation et de design aborde un art méconnu du grand public, qui a le mérite de questionner notre image : le bijou contemporain.

 

En tant que joaillier, Patrick Marchal crée des bijoux sur commande. En parallèle, il utilise les techniques élaborées de la bijouterie dans son activité de plasticien pour remettre en cause avec humour notre société. C'est sur ce travail que revient l'exposition du CID, dont les vitrines, disposées en cercle, évoquent l'arène qu'est la société. Les premières créations de l'artiste, très architecturales, reflètent les difficultés de la vie urbaine, hostile et étouffante. Très vite apparaît dans son travail la question de la portabilité du bijou, non d'un point de vue ergonomique, mais comme un acte engagé qui suscitera des réactions. Face au monde, va-t-on oser porter ce collier évoquant une guillotine ? Comme le dit Patrick Marchal, « si je me teins les cheveux en jaune fluo, ça ne pose pas de problème tant que je ne me regarde pas dans un miroir et que je reste chez moi » . Il conçoit ainsi des bracelets-menottes, d'extravagantes bagues ornées d'une bouche appelant au baise-main, un collier Barbie... Et en attendant de porter la couronne qui figure sur l'affiche de l'exposition, les visiteurs pourront prendre place sur le trône qui domine les œuvres.

 

Publié le 06/11/2017

 

Do you see the king ?

Du 22 octobre au 11 février, de 2 à 8€

CID, 82 rue Sainte-Louise, Hornu

+32 (0) 65 65 21 21 - www.cid-grand-hornu.be