cinéma

Du ramdam dans les salles obscures

A185f41361bde5377cf8e2979c52b3a73b119449
Pour sa huitième édition, le Tournai Ramdam Festival fait évoluer de plus en plus de regards.

 

En 2018, le festival du film qui dérange, présentera à son public avide de découvertes, une sélection d'une cinquantaine de films surprenants, choquants, bouleversants. Le festival s'ouvrira avec des séances de courts-métrages belges et étrangers. Durant les jours suivants, se succéderont sur les écrans 46 films, documentaires et fictions, du monde entier, avec une forte dominante européenne. Parmi eux, des redécouvertes, comme le cultissime C'est arrivé près de chez vous, et des avant-premières francophones ou mondiales, dont Carnivores, le premier film de Jérémie et Yannick Renier. Des rencontres avec les équipes des films et des débats prolongeront la réflexion initiée par les projections. A partir de l'Imagix de Tournai, très engagé dans l'événement, le Ramdam rayonne dans la ville grâce à cinq expositions de peintures et de photographies qui bousculent les idées. Des photographes tentent de briser les tabous liés au handicap au musée des Beaux-Arts et Eric Poitevin confronte le spectateur directement à la mort à la galerie Florence Rasson. Le festival essaime également dans dans huit bibliothèques de Wallonie picarde, grâce à des meubles à DVD proposant les films présentés au Ramdam depuis ses débuts. Les ciné-clubs de la région s'associent également à l'événement en projetant dans les prochaines semaines les œuvres de la sélection 2018. Enfin, grâce à des navettes, des publics éloignés pourront participer au festival, certains traverseront même la frontière depuis Arras, dont le festival de film est partenaire du Ramdam.

 

Publié le 12/01/2018

 

Tournai Ramdam Festival

 

Du 13 au 23 janvier 2018, pass de 33 à 75€ / de 4 à 9€ la séance

 

Imagix Tournai

 

www.ramdamfestival.be

 


Mots clés : Ramdam festival