expos

David LaChapelle, un déluge de photos sur Mons

1bfdffa1e311eec922f305b3185851f851ed246d
L'exposition du BAM After the deluge revient sur l'ensemble de la carrière de la star internationale de la photographie, David LaChapelle.

 

David Bowie, Leonardo Di Caprio, Uma Thurman ou encore Paris Hilton, tous ont été immortalisés par David LaChapelle, le photographe des stars. Grâce à l'impulsion d'Andy Warhol, qui le fait travailler pour son magazine Interview, ses photographies aux couleurs saturées et aux compositions soignées connaissent rapidement un grand succès dans les années 1990. L'artiste se distingue notamment par la narration qu'il introduit dans ses œuvres et par la critique mordante de la société du spectacle qui s'en dégage. En 2006, le photographe traverse une crise artistique et existentielle. Il aurait déclaré au commissaire de l'exposition de Mons, Gianni Mercurio, qu'il rencontre à Rome durant cette période : « I have to change my life ». C'est lors de ce séjour que l'artiste visite la Chapelle Sixtine, où l'œuvre de Michel-Ange lui inspire une fresque photographique de sept mètres de long, Le Déluge. De nombreux personnages dénudés y tentent d'échapper aux flots, qui engloutissent déjà les symboles de la société consumériste. De ce travail découle toute une série, œuvres charnières dans la carrière de l'artiste, reprenant le motif de l'eau qui apporte à la fois destruction et renaissance, à l'image de ces photographies représentant des corps suspendus dans l'élément liquide, noyés ou se préparant à une deuxième naissance. Vivant désormais sur une île au milieu du Pacifique, loin des milieux mondains et publicitaires, LaChapelle renoue avec la liberté créatrice de ses débuts. Il illustre notamment le lien entre l'homme et la nature, dans des photographies qui traduisent des préoccupations écologiques et éthiques. Dans une scénographie réduite au strict minimum, la rétrospective du BAM, la plus complète jamais réalisée, revient sur l'ensemble de cette intrigante carrière. Son organisation, malheureusement parfois confuse, en trois sections (le Déluge, l'avant et l'après) évoque la Divine Comédie de Dante, poème italien du XIVe siècle lui-même composé de trois parties, l'Enfer, le Purgatoire et le Paradis, comme un écho aux thèmes mystiques qui jalonnent tout l'œuvre de LaChapelle.

 

Publié le 08/12/2017 Auteur : Aurore de Carbonnières

 

David LaChapelle. After the deluge

 

Du 28 octobre 2017 au 25 février 2018

 

De 2 à 9€, gratuit le 1er dimanche du mois

 

BAM (Beaux-Arts Mons), 8 rue Neuve, Mons

 

+32 65 40 53 30 - www.bam.mons.be

(c) David LaChapelle Studio Inc


Mots clés : expo photo photo exposition